L’AQCPE félicite Mme Marois et Mme Léger pour leur détermination à concrétiser leur engagement envers les enfants et familles du Québec

Montréal, le 7 février 2013 – L’Association québécoise des CPE (AQCPE) se réjouit du nouvel appel de projets pour la création de 15 000 nouvelles places en service de garde éducatif à l’enfance à contribution réduite, lancé aujourd’hui ; une nouvelle réjouissante pour tous les parents et enfants, qui attendaient impatiemment une place. Cette annonce est d’autant plus heureuse pour tous les parents, car elle respecte leurs préférences quant au mode de service de garde, puisqu’elle privilégie le développement des places dans les centres de la petite enfance (CPE) dans une proportion de 85 %.

De la parole aux actes

« Un peu moins de six mois après leur arrivée au pouvoir, les engagements en petite enfance du gouvernement se réalisent. Il est réjouissant de constater que ce réseau, né il y a plusieurs années sous le leadership de Mme Marois, est sur le point de servir les aspirations de toutes les familles du Québec, alors qu’elle est la Première ministre », s’enthousiasme Mme Hélène Gosselin, présidente de l’Association québécoise des CPE (AQCPE), présente à la conférence de presse.

Un processus d’attribution de places amélioré

« Nous accueillons favorablement le fait que la ministre de la Famille s’engage visiblement dans une phase de développement harmonieuse. En effet, plusieurs mesures annoncées par la ministre Léger faciliteront grandement le travail des promoteurs, qui, je le rappelle, agissent comme bénévoles et mettent toute leur passion dans un projet pour leurs enfants », conclut Monsieur Louis Senécal, directeur général de l’AQCPE.