L’AQCPE salue l’engagement et l’investissement de cette grande dame qu’était Lucie Chagnon

Montréal, le 20 août 2014 – C’est avec une profonde tristesse que l’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE) a appris le décès de Madame Lucie Chagnon.

Partageant l’intérêt du bien-être et du développement du plein potentiel des jeunes enfants, l’AQCPE tient à souligner l’immense contribution de Madame Chagnon, qui a eu une influence significative auprès de milliers d’enfants partout au Québec à travers son implication au sein de la Fondation Lucie et André Chagnon. Sans se contenter de soutenir financièrement les projets visant le mieux-être des enfants, la Fondation a développé une expertise et une rigueur professionnelle qui fait honneur à l’importance de la cause.

Convaincue de l’importance d’agir tôt, Madame Chagnon a participé à mettre l’enfant au cœur des préoccupations de l’État et de la société civile, notamment en ce qui a trait au développement des enfants, à la promotion de saines habitudes de vie et à la persévérance scolaire.

« L’AQCPE ne peut que saluer cette grande dame de la philanthropie dont l’investissement et l’engagement auprès des enfants vulnérables continueront d’avoir des impacts quotidiens pour d’innombrables familles québécoises. Cet héritage grandira pour les générations à venir. Les pensées du réseau sont tournées vers les proches et les membres de la famille Chagnon » a conclu Gina Gasparrini, présidente de l’AQCPE.