L’AQCPE, qui représente la majorité des CPE, fait le point sur les rumeurs concernant les ententes conclues en lien avec le financement

Montréal, le 2 février 2016 – L’Association québécoise des CPE (AQCPE), qui représente la majorité des CPE, fait le point sur les rumeurs concernant les ententes qu’auraient conclues certaines associations de CPE et de garderies commerciales subventionnées en lien avec le financement de leurs services.

L’AQCPE a l’intention de continuer de représenter la majorité des CPE, les parents et la population avec rigueur. D’ailleurs, elle a invité le nouveau ministre de la Famille à la rencontrer dans les meilleurs délais pour connaître les intentions de son gouvernement et discuter des enjeux liés au financement.

En attendant, le président – directeur général de l’AQCPE, Louis Senécal invite la population à poursuivre ses actions de mobilisation.

« Comme le jour de la marmotte, chaque année depuis 10 ans, des compressions sont imposées aux CPE. Nous laissons à d’autres le soin de se réjouir de la manière que ces compressions viendront affecter les services aux familles. Quant à nous, nous restons debout avec les familles et entendons défendre l’intégralité de notre mission éducative, a fait valoir M. Senécal. Partout au Québec, les parents se mobilisent pour demander au ministre d’annuler les compressions et ainsi, montrer que son gouvernement priorise les familles.