Journée internationale des femmes : des améliorations marquées pour les éducatrices en garderie depuis 20 ans

En cette Journée internationale des femmes, soulignons le travail exceptionnel qu’accomplissent les professionnelles du réseau des services de garde ! Chaque jour, vous démontrez votre passion et votre dévouement pour les tout-petits du Québec. Merci !

À cette occasion, l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS) a publié une fiche socio-économique intitulé « De gardienne d’enfant à éducatrice en garderie » qui démontre les améliorations marquées pour les éducatrices en garderie depuis l’adoption de la politique familiale en 1997.

« La politique familiale de 1997 de même que les luttes syndicales et communautaires qui ont suivi ont permis non seulement de créer un réseau de qualité pour les enfants et leurs parents, mais également de professionnaliser les femmes qui y travaillent et améliorer leurs conditions. Il reste cependant du chemin à faire dans la reconnaissance du travail de soin (care), encore trop souvent considéré comme une extension naturelle de la femme, et donc peu valorisé comme emploi salarié » – Eve-Lyne Couturier, chercheure à l’IRIS.

Ressources