Salut, Jacques !

william400X120C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès, le 13 janvier, de Monsieur Jacques Lambert, directeur général de notre partenaire william.coop. Nous tenons à offrir nos plus sincères condoléances à ses proches ainsi qu’à toute l’équipe de william.coop.

Comme témoignage de sympathie, nous vous invitons à lire le message de Louis Senécal ci-après.


Salut Jacques !

Je t’ai connu le jour de mon entrevue d’embauche, il y a plus de 5 ans. On m’avait donné l’adresse de william.coop, voisin de l’AQCPE qui était alors dans l’est de la ville. Ce premier contact avec le réseau fut des plus stimulant et prometteur.

Tu étais un entrepreneur dans la plus pure tradition, et tu mettais ta vision, tes talents et ta compétence au profit des autres. Pour toi, l’économie sociale, c’était un écosystème puissant lorsqu’il se mettait en marche.

L’AQCPE te doit d’ailleurs d’avoir emménagé dans l’immeuble de Renaissance, qui se cherchait des locataires issus de l’économie sociale. Nous avons emménagé au même moment. Pour toi, il ne suffisait pas d’œuvrer en économie sociale, il fallait vivre chez elle. Car si william.coop était ta raison, l’économie sociale était ta passion.

À notre réseau qui se développait à coup de luttes et de militantisme, tu auras insufflé un gène de coopération dans notre identité solidaire. Tu étais fier que william.coop s’épanouisse dans la force du nombre, l’entraide et la complémentarité des membres. Si tu as donné vie à william.coop, ta vie nous a donné le sens du mot coopération.

Tu aimais tes membres. Pour eux, tu planifiais, étais créatif, compétitif et tenace. Tes membres étaient ta famille. Tu les protégeais et tu anticipais leurs besoins. Tu les respectais et tu avais confiance en leur capacité d’aller au-delà de leurs limites, tellement que tu en auras oublié les tiennes.

Jacques, tu laisseras un grand vide. Ton départ est trop rapide et si soudain. Mais ceux qui te connaissent savent que tu auras tout prévu, jusqu’à la fin. Je tiens, au nom du conseil d’administration et de toute l’équipe de l’AQCPE, à offrir mes plus sincères condoléances à ta famille, tes amis et à toute l’équipe de william.coop.

Jacques Lambert nous a quittés le 13 janvier. Il aura perdu sa dernière bataille contre la maladie. Jacques a été un grand bâtisseur pour notre réseau. Il aura passé une bonne partie de sa vie à planter des  arbres, et il nous laisse à l’ombre d’une riche et immense forêt qui ne mourra jamais.

Merci pour tout, Jacques.

Louis Senécal