8 questions à se poser pour bien choisir sa mutuelle de prévention

Le retour du printemps signifie les beaux jours, mais aussi la période de renouvellement des mutuelles de prévention. D’emblée, pourquoi devriez-vous adhérer à une mutuelle de prévention ? Eh bien, faire partie d’une mutuelle, c’est s’engager à mettre l’accent sur la prévention des lésions professionnelles, la réadaptation et le retour à l’emploi des accidentées, en s’associant avec un groupe d’employeurs, généralement dans un même secteur d’activités. Le tout dans le but évidemment d’offrir un environnement sain et sécuritaire, mais aussi de profiter d’une tarification à la CNESST qui reflète les efforts déployés par le groupe.

Vous vous sentez interpellée ? Continuons avec 8 questions que vous devriez vous poser avant de choisir l’une ou l’autre des mutuelles de prévention que le marché vous propose.

1- De quelle dimension est la mutuelle ?

Il existe des mutuelles uniques, qui s’occupe d’un seul groupe – comme c’est le cas avec la Mutuelle de prévention des CPE – mais aussi des mutuelles qui en regroupent plusieurs de différentes tailles.

Le fait de faire partie d’une petite mutuelle augmente le risque d’avoir des variations de taux de manière importante. Pourquoi ? Parce que le nombre réduit de membres, soit une plus petite masse salariale, ne permet pas d’amortir les impacts d’un accident grave au sein du groupe d’employeurs mutualisés.

Ainsi, il importe de savoir la dimension de chacun des groupes, car même dans le cas d’une mutuelle de grande envergure, si la masse salariale du groupe auquel vous êtes rattachés est petite, cela pourra avoir une incidence sur la performance de celui-ci.

De plus, à l’intérieur d’un même groupe, il existe des classements. Assurez-vous de comprendre la méthode de classement et où on vous classera réellement, car les économies varient d’une classe à l’autre. 

2- La performance de la mutuelle est-elle stable ?

Il est essentiel de vérifier la performance de la mutuelle de prévention, notamment par les taux de cotisation réels des dernières années. Demandez les économies réelles depuis au minimum 5 ans afin de prévoir le futur. Pourquoi ? La réponse au point 3 !

3- La projection des taux de cotisation est-elle réaliste ?

Au moment de l’adhésion, les taux de cotisation promis sont des projections, étant donné que l’effet de la mutuelle n’aura un impact sur vous que dans quatre ans. Ainsi, rien ne les garantit et seul l’avenir vous le dira. Une bonne manière de les valider est de vérifier le passé. Lorsque c’est trop beau pour être vrai, posez-vous des questions… et demandez les taux réels des dernières années.

4- La composition de mutuelle est-elle homogène ?

Quels sont les employeurs qui font partie de la mutuelle ? De quelle unité de classification font-ils partie ? Généralement, les services proposés seront mieux adaptés lorsque vous avez un groupe homogène.

5- Quels sont les services offerts en fonction des frais exigés ?

Pour des services similaires, les frais de gestion peuvent varier à la hausse ou à la baisse, selon les mutuelles. Informez-vous sur les services compris dans les frais annuels. Prenez le temps de bien lire le contrat afin d’évaluer les coûts pour les services complémentaires ou à la carte.

6- Est-ce que les services offerts répondent précisément à vos besoins ?

Devenir performant et s’améliorer en santé et sécurité du travail nécessite une connaissance pointue et fine de l’environnement de travail. Tant dans la prévention qu’en gestion des réclamations, une mutuelle fera vraiment une différence en ayant une compréhension accrue et en offrant des services et des outils taillés sur mesure pour le domaine de travail ciblé.

7- Y a-t-il des services adaptés ?

Au-delà des outils clé-en-main et standardisés pour l’ensemble des membres de la mutuelle, demandez s’il est possible d’avoir des services personnalisés. Par exemple, de la formation adaptée à votre réalité en milieu de travail, ou encore des horaires flexibles comme le soir et la fin de semaine pour répondre aux besoins de votre CPE.

8- Qu’en est-il de l’accessibilité du gestionnaire et de sa réputation ? 

La personne-ressource qui s’occupe de la gestion et de l’orientation stratégique des services de la mutuelle est-elle accessible aux membres ? Serez-vous en mesure d’entrer facilement en contact avec celle-ci ? De plus, est-elle connue et reconnue pour son expérience dans le domaine de la SST ? Est-elle crédible ? Vous inspire-t-elle confiance ?

***

Vous souhaitez en savoir plus ? Rendez-vous sur le site de la CNESST

Vous souhaitez en savoir plus sur la Mutuelle de prévention des CPE ? Cliquez ici ou contactez-nous au 1 888 326-8008, poste 305 ou par courriel au mutuelle@aqcpe.com

Vous êtes intéressée ? Nous pouvons procéder dès maintenant à une étude gratuite de votre dossier santé et sécurité du travail, afin de déterminer si vous vous qualifiez pour entrer en mutuelle, et ce, sans aucun engagement de votre part. Pour ce faire, nous vous invitons à compléter ce formulaire.