L’entorse démystifiée !

L’entorse démystifiée!

Selon la définition du Larousse médical, édition 2009 (page 324), l‘entorse « est due à un mouvement brutal de l’articulation lui faisant dépasser ses amplitudes normales.  On distingue les entorses bénignes, où les ligaments son simplement distendus, des entorses graves, où ils sont rompus ».

Le Dr François LeBire, médecin désigné de la Mutuelle, va plus loin :

« Une entorse ne peut pas survenir lors d’un geste normal, exécuté de façon préméditée, volontaire et planifiée. C’est dans la violence et dans la soudaineté que l’on retrouve les éléments de force et de vélocité nécessaires pour outrepasser les capacités physiologiques des structures ligamentaires et capsulaires des articulations lésées. Tout cela doit, entre autres, dépasser les capacités de réagir de l’organisme en vue de se défendre. »

Ainsi, la seule présence d’une douleur ou d’un spasme ne devrait pas mener à un diagnostic d’entorse, mais davantage à un diagnostic de lombalgie.