La Mauricie et le Centre-du-Québec font part de leurs recommandations sur l'éducation à la petite enfance

La Mauricie et le Centre-du-Québec font part de leurs recommandations sur l'éducation à la petite enfance

La Commission sur l’éducation à la petite enfance s’est arrêtée à Trois-Rivières le 25 octobre et à Drummondville le 26 octobre. Dans les deux régions, beaucoup de gens de divers groupes (CPE, syndicats, organismes communautaires famille, entre autres) ont présenté leurs points de vue et recommandations sur l’avenir des services d’éducation à la petite enfance au Québec.

Une nouveauté : les audiences des groupes et organismes sont désormais diffusées en direct sur le site de la Commission :  http://inm.qc.ca/commission-education-petite-enfance/diffusion-en-direct/.

Trois-Rivières

Vidéo récapitulative du passage de la Commission à Trois-Rivières

« Le parent est indéniablement le premier éducateur pour tous les apprentissages de l’enfant. »

« On devrait consolider les ressources autour de la famille. »

Revue de presse – Trois-Rivières

Que la Mauricie se lève (Cogeco radio), entrevue avec André Lebon, président de la Commission ;
360 PM (radio de Radio-Canada), entrevue avec André Lebon, président de la Commission ;
Le Nouvelliste, Politique familiale : un bilan pour savoir où aller

Drummondville

Vidéo récapitulative du passage de la Commission à Drummondville

« Peut-on laisser les enfants être des enfants ? »

« Il n’y a pas qu’une seule formule, et faire du mur-à-mur n’a jamais été la meilleure chose à faire. Les gens ont des besoins trop diversifiés. »

Revue de presse – Drummondville

La Tribune, Maternelle à 4 ans : « Peut-on laisser les enfants être des enfants ? » ;
L’Express de Drummondville, La politique familiale du gouvernement, 20 ans plus tard