Gatineau et Montréal s'expriment sur l'avenir de l'éducation à la petite enfance

La Commission sur l’éducation à la petite enfance était de passage cette semaine à Gatineau et Montréal. Des arrêts remarqués dans les médias et des positions de groupes et de citoyens qui placent résolument l’enfant au coeur de nos choix.

Vidéo récapitulative du passage de la Commission à Gatineau

« Quand on accueille une enfant, on ne sait pas nécessairement dès le départ qu’ils ont des besoins particuliers« , Brenda Fournier, Corporation des CPE de l’Outaouais

« Pour donner la meilleure qualité de service à nos enfants, il est primordial d’avoir une qualité d’éducatrices, c’est-à-dire des gens formés avec des diplômes en petite enfance reconnus par le ministère de la Famille« , Claire Lepage, Garderie au clair de lune.

« Nos défis sont grands et le plus grand c’est probablement de rejoindre les enfants qui sont invisibles, ceux qui vont arriver à l’école et qui n’ont jamais consulté, qui n’ont jamais été vu par des professionnels ou qui n’ont jamais fréquenté de services de garde« , Anne-Marie Bureau, Centre de pédiatrie sociale de Gatineau.

Revue de presse – Gatineau

Vidéo récapitulative – Montréal

Revue de presse Montréal