L'importance des services éducatifs à la petite enfance fait consensus à la consultation sur la réussite éducative

Tout comme une cinquantaine de groupes et d’organismes des milieux de l’éducation, de la Famille et des affaires notamment, l’AQCPE a pris part le 1er décembre à la consultation nationale sur la réussite éducative.

C’est Geneviève Bélisle, directrice général adjointe – Qualité des services éducatifs, qui a pris la parole au nom de l’AQCPE.

Par ailleurs, c’est avec fierté que nous constatons que les messages que nous avons véhiculé dans les dernières années portent fruit : la place de l’éducation à la petite enfance, l’importance d’assurer la qualité et la place des parents comme premier éducateur de leur enfant sont les enjeux qui font consensus auprès de l’ensemble des personnes présentes. En effet, la grande majorité des intervenants ont fait mention du rôle essentiel que jouent les services de garde éducatifs dans le parcours de la réussite.

Ainsi, de nombreux groupes se sont prononcés en faveur d’un véritable continuum éducatif débutant dès la petite enfance et ont souligné l’importance d’agir tôt : la Fédération des cégeps ; la Fondation Chagnon ; la Fondation pour l’alphabétisation ; le Conseil du patronat ; la Fondation du Dr Julien ; l’Association québécoise du personnel de direction des écoles ; la CSQ ; l’Association des comités de parents ; le Regroupement et l’Association des garderies privées du Québec ; l’Association des cadres de CPE ; le Conseil québécois des services de garde éducatifs à l’enfance ; la Fédération des commissions scolaires du Québec ; l’Association provinciale des enseignants et enseignantes du Québec ; l’Association des directions générales des commissions scolaires et la Fédération des établissements d’enseignement privés, pour ne nommer que ceux-ci.

Quelques articles portant sur l’exercice de consultation d’aujourd’hui font également mention de ce consensus, notamment :

Pour l’instant, nous n’avons pas de détails précis concernant les suites qui seront données à cette consultation, mais soyez assurées que l’AQCPE suivra de très près le dossier. Nous offrons toute notre collaboration au ministre et aux ministères de l’Éducation et de la Famille pour qu’une véritable vision centrée sur l’enfant dès son plus jeune âge oriente les décisions et les investissements futurs du gouvernement.