Nouvelles places en CPE : Une bonne nouvelle pour répondre au grand besoin des parents

                                                                                                                                                   Communiqué
Pour diffusion immédiate

Nouvelles places en CPE :
Une bonne nouvelle pour répondre au grand besoin des parents

Montréal, le lundi 5 octobre 2020 – L’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE) salue l’annonce de 4359 nouvelles places dans le réseau subventionné des services de garde éducatifs à l’enfance. Cette annonce fait écho à des représentations de longue date de l’AQCPE en faveur de l’ajout de places de qualité pour les familles du Québec.

Places disponibles et relance économique vont de pair

« Les besoins des parents, criant avant la crise sanitaire, sont d’autant plus exacerbés par celle-ci. Nous sommes donc heureux de cette annonce d’envergure, qui permettra à plusieurs familles de voir leur enfant accéder à un réseau de qualité – où le développement optimal de l’enfant est au cœur de sa mission – et aussi d’avoir la possibilité comme parent de retourner sur le marché du travail.

Cela confirme que le gouvernement voit le réseau des CPE/BC comme un des maillons importants de la relance économique et du retour des femmes sur le marché du travail, elles qui sont les premières touchées par la pandémie et le manque de places », a déclaré Geneviève Bélisle directrice générale de l’AQCPE.

Cette stratégie n’est pas sans rappeler les conditions similaires vécues à la naissance du réseau des CPE/BC et qui s’est révélée un puissant levier économique et social. Face aux conséquences de la pandémie et au défi de la pénurie de main d’œuvre généralisée du Québec, un réseau des CPE/BC fort peut de nouveau être une réponse à ces enjeux contemporains.

La pénurie de main-d’œuvre dans le viseur

En parallèle, l’AQCPE invite le gouvernement à accélérer d’autant son plan d’action pour endiguer la pénurie de main-d’œuvre dans le réseau des CPE/BC. Tout comme le manque de places, cet enjeu subit une pression supplémentaire due à la crise de la COVID-19 et il est incontournable que le ministère de la Famille travaille à cet enjeu pour assurer la pérennité du réseau. L’AQCPE a déjà proposé des solutions tangibles qui pourraient, entre autres, amener de nouvelles personnes dans les prochains mois dans des parcours de formation travail-études réinventés.

Développer à grande vitesse : c’est possible !

L’AQCPE réitère que le réseau est prêt à collaborer et à développer vitesse grand V les places manquantes. Lors des premières années de création du réseau, les CPE étaient en mesure de développer plus de 8 000 places par année. Avec un gouvernement déterminé à assurer le financement et à lever certaines barrières administratives, cette vitesse de croisière nous semble tout à fait atteignable. 

À propos de l’AQCPE

L’AQCPE exerce un leadership dans la représentation, le rayonnement et l’accompagnement d’un réseau éducatif de CPE/BC de qualité pour les enfants de 0 à 5 ans.

À titre d’expert en petite enfance, l’AQCPE vise à concrétiser le projet de société d’offrir à tous les enfants de 0 à 5 ans un accès universel à des services éducatifs de qualité en CPE/BC en collaboration avec les familles.

– 30 –

 

Contact et informations :
Claude Deraîche
Directeur des communications et relations avec les membres
(514) 609-9060
claude.deraiche@aqcpe.com

Ressources