Affaires publiques et gouvernementales23 mars 2022

Budget du Québec 2022-2023: des moyens pour atteindre les objectifs

Budget du Québec 2022-2023: des moyens pour atteindre les objectifs

                                                                                                                                        Communiqué

Pour diffusion immédiate

Budget du Québec 2022-2023

Des moyens pour atteindre les objectifs

 

Montréal, le mercredi 23 mars 2022 – À la suite de la diffusion de la mise à jour du cadre financier du Grand chantier pour les familles et de l’analyse du Budget du Québec, l’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE) est heureuse que près de 5,9 G$ soient investis pour atteindre les objectifs fixés dans le Grand chantier pour les familles. Le ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe et son collègue M. Eric Girard, ministre des Finances, se sont assuré de donner des moyens importants au réseau des CPE/BC. Jumelés avec les investissements majeurs octroyés dans la dernière année, les éléments sont rassemblés pour compléter le réseau et lui permettre d’accomplir, à terme, sa mission.

Une année charnière pour le réseau des CPE/BC

Tout au long de l’année, le gouvernement a déployé d’imposants efforts et ressources pour pallier le manque de places et de personnel dans le réseau des services de garde éducatifs à l’enfance. À ce titre, l’AQCPE rappelle le rehaussement historique des salaires offerts au personnel éducateur, la volonté de compléter le réseau en ajoutant 37 000 nouvelles places et le plan de main d’œuvre de près de 300 M$. Il s’est aussi positionné en faveur de la qualité en priorisant le développement de places en CPE, des amendements inclus dans le projet de loi no1.

Citation

« Ce sont des engagements et des investissements conséquents qui auront certainement, à terme, des effets positifs sur la société québécoise et son économie. Les sommes nécessaires ont été affectées pour réaliser cet ambitieux plan. Dans l’intervalle, l’enjeu qui se dresse devant nous est maintenant de l’ordre de la mise en œuvre, enjeu pour lequel tous les intervenants doivent mettre l’épaule à la roue » a déclaré Geneviève Bélisle, directrice générale de l’AQCPE.

De l’importance de la mise en œuvre

En effet, bien que le processus de développement ait été modifié, de nouvelles optimisations sont encore possibles. Par exemple, la mise en place d’un programme fonctionnel et technique permettrait de gagner en efficacité, et par ricochet de réduire les délais.

Citation

« Tout est là pour réussir concrètement ce grand projet de société d’offrir à chaque famille qui le désire une place en CPE, mais il reste des efforts à faire pour s’assurer que la mise en œuvre soit fluide, efficace et efficiente, au bénéfice des enfants et des familles » a déclaré Hélène Gosselin, présidente du conseil d’administration de l’AQCPE.

À propos de l’AQCPE

L’AQCPE exerce un leadership dans la représentation, le rayonnement et l’accompagnement d’un réseau éducatif de CPE/BC de qualité pour les enfants de 0 à 5 ans.

À titre d’expert en petite enfance, l’AQCPE vise à concrétiser le projet de société d’offrir à tous les enfants de 0 à 5 ans un accès universel à des services éducatifs de qualité en CPE/BC en collaboration avec les familles.

– 30 –

 

Contact et informations :
Claude Deraîche
Directeur des communications et relations avec les membres
(514) 609-9060
claude.deraiche@aqcpe.com

Demandes d’entrevue :

Marie-Ève Chartrand
Conseillère aux communications
Téléphone : 514 326-8008, poste 209
Cellulaire : 514-829-9365
marieeve.chartrand@aqcpe.com