Santé, sécurité et mieux-être5 mai 2022

Pourquoi être bienveillant(e)?

Pourquoi être bienveillant(e)?

Pourquoi être bienveillant(e)?


Aujourd’hui, nous parlons de la bienveillance, un ingrédient clé de la civilité.

Selon Mouvement santé mentale, la bienveillance est considérée comme une source de bien-être. « En effet, lorsque nous réalisons une bonne action, être gentil ou à l’écoute par exemple, le circuit de la récompense de notre cerveau est activé, nous éprouvons alors de la satisfaction envers nous-mêmes et une certaine harmonie avec les autres s’installe. Ce sentiment de plaisir que l’on éprouve après avoir été bienveillant.e renforce de manière positive ce comportement, en nous incitant à répéter ce geste dans le but de revivre cet état de satisfaction. Ces changements inconscients de comportements peuvent aller jusqu’à modifier nos états émotionnels en les rendant plus paisibles, ce qui améliore grandement notre santé. »

Au même titre que les besoins psychologiques fondamentaux d’autonomie, de compétence et d’affiliation  la bienveillance est un ingrédient incontournable du bien-être au travail.

La bienveillance au travail à titre individuel entraine une diminution du stress et une hausse de la motivation. En présence d’une culture organisationnelle bienveillante, on constate une baisse de l’absentéisme, de la rotation du personnel et une augmentation de l’engagement, de la créativité, des prises d’initiative et des bonnes relations entre collègues.

Deux activités afin de cultiver la bienveillance dans votre organisation

Faire preuve de reconnaissance : La mosaïque de la gratitude 

Nommer les émotions : La météo des émotions 

Comment cultiver la bienveillance ?

La bienveillance se cultive au quotidien, mais encore faut-il avoir à la base un terreau fertile (respect, courtoisie et politesse) pour favoriser l’émergence de cette culture. Voici quelques astuces pour cultiver la bienveillance.

Envers les autres

  • Être sincère dans nos propos
  • Demander à nos collègues comment ils se sentent
  • Être à l’écoute des besoins et des attentes de nos collègues ou de notre équipe
  • Faire preuve d’empathie avec les autres et éviter de rentrer dans nos jugements
  • Souligner les bons coups de nos collègues ou de notre équipe
  • Permettre le droit à l’erreur

Envers soi

  • Accueillir ses propres émotions
  • Faire preuve de compassion et être indulgent envers soi-même
  • Apprendre à reconnaitre ses limites
  • Se fixer des attentes réalistes

Besoin de soutien?

Pour soutenir les personnes en situation de vulnérabilité, retrouvez les numéros de soutien psychologique individuel et de ressources d’aides pour les CPE/BC et RSG

Références

Référentiel DU GESTIONNAIRE. Promotion et prévention de la santé et de la sécurité psychologiques dans les services de garde 202017)

https://www.revuegestion.ca/comment-cultiver-la-bienveillance-au-travail

Des mots bienveillants