Réponses du forum créées

Affichage de 9 messages - 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Publications
  • en réponse à: Étude d’opportunité #15668
    Isabelle Bacon
    Modérateur

    Bonjour, je veux savoir si à l’étape de l’étude d’opportunité l’architecte est nécessaire ?

    Réponse : Quelle est votre opportunité? Un terrain avec rien dessus ou bien un bâtiment?

    Si c’est un bâtiment, oui, car pour présenter une opportunité, vous devez vous assurer que ce dernier est conforme à la réglementation. Il est donc préférable d’engager un architecte pour qu’il effectue une esquisse avant d’envoyer l’opportunité, que de réaliser après coup que l’espace ne convient pas. Ce ne sera pas nécessairement le même architecte qui fera le reste du projet, car vous devrez ensuite aller en appel d’offres pour le reste du dossier. Une esquisse coûte entre 1000 et 2000 $.

    Pour un terrain, ça peut être soit un architecte, soit un arpenteur, mais c’est préférable (mais non obligatoire), de faire un plan d’implantation.

    • Cette réponse a été modifiée il y a 11 mois, 3 semaines par Isabelle Bacon.
    en réponse à: Chargé de projet #14265
    Isabelle Bacon
    Modérateur

    Bonjour, nous avons ajouté une suggestion de charte de responsabilités au point 12 dans la section des outils de chargé de projet. Vous pouvez vous y référer. Merci !

    en réponse à: Étude d’opportunité #14179
    Isabelle Bacon
    Modérateur

    Bonjour, en effet, la phase 2 dépend du résultat de la phase 1 et n’est pas toujours nécessaire.

    en réponse à: Chargé de projet #11194
    Isabelle Bacon
    Modérateur

    Bonjour France, entre 250 et 300 heures si ce dernier s’occupe de tout. Bonne journée !

    en réponse à: Étude d’opportunité #10711
    Isabelle Bacon
    Modérateur

    Blitz 24, pour votre information :
    Lors d’une acquisition de terrain, il est important que l’offre d’achat soit conditionnelle aux éléments suivants:
    – Étude environnementale pour vérifier si le sol est contaminé.
    Phase 1 : On demande à la ville et au registre foncier. Se base sur des photos aériennes. C’est une étude sur papier qui prend environ un mois. Si le spécialiste a un doute qu’il puisse y avoir contamination, on passe à la
    Phase 2 : Tests de sols. Ils font 2 à 4 tests. Si quelques-chose ressort encore, on peut faire une 3e phase avec plus de tests, sur une plus grande surface.
    – Étude géotechnique : pour voir le sol est fait de quoi et qu’est-ce qu’on met comme fondation dessus. Peut aussi servir à vérifier le niveau de la nappe phréatique.
    – À ce que la zone soit non-inondable
    – À ce que le zonage soit correct pour implanter un CPE
    – À l’approbation du Ministère.

    Idéalement, faire faire une esquisse, par un architecte, de l’emplacement de la bâtisse sur le terrain pour s’assurer que l’espace est suffisant selon les normes du MFA et que ça respecte les demandes des municipalités (espace stationnement, zone tampon, etc).
    Avoir le certificat de localisation si possible.

    en réponse à: Location ou construction #10543
    Isabelle Bacon
    Modérateur

    Bonjour, présentement, la location n’est pas la meilleure solution car les prix des loyers sont très élevés. Vous pouvez faire l’exercice avec le fichier de calcul amélioration locative. De plus, il y a toujours un risque d’éviction par la suite et vous aller payer les taxes dans votre prix du loyer. Lorsque vous êtes propriétaire, vous ne payez pas de taxes.

    en réponse à: Programme de financement des infrastructures (PFI) #9902
    Isabelle Bacon
    Modérateur

    Pour ceux qui pourrait avoir le même problème que M. Robichaud, nous sommes en train de voir pourquoi certains d’entre vous n’arrivent pas à voir le résultat correctement. Vous pouvez m’écrire directement pour que je fasse le calcul pour vous si c’est votre cas. Nous vous tenons au courant. Merci !

    en réponse à: Chargé de projet #8613
    Isabelle Bacon
    Modérateur

    Bonjour, je n’ai pas de références à vous fournir, mais je vous suggère de demander aux CPE autour de vous pour demander si certains ont fait affaire avec un chargé de projet. Il n’y a rien de mieux que de profiter de l’expérience de vos collègues!

    en réponse à: Chargé de projet #7607
    Isabelle Bacon
    Modérateur

    Bonjour, lorsque les honoraires d’un professionnel sont estimés entre 25 000$ et 105 700 $, il faut aller en appel d’offre sur invitation. Il faut donc inviter 3 chargés de projets à soumissionner en communiquant avec eux. Vous devez vous assurer qu’ils soumissionnent car s’ils ne sont pas trois, vous devrez retourner en appel d’offre. Si vous ne trouvez pas 3 soumissionnaires, vous pouvez passer par le SEAO. Ainsi, si une seule personne soumissionne, vous pourrez l’engager.

Affichage de 9 messages - 1 à 9 (sur un total de 9)
Flèche de navigation
Flèche de navigation