Infrastructures et développement des places21 février 2022

Une 100 000e place en CPE – Et des milliers de places en CPE accessibles en quelques semaines

Une 100 000e place en CPE – Et des milliers de places en CPE accessibles en quelques semaines

                                                                                                                                        Communiqué

Pour diffusion immédiate


Une 100 000e place en CPE

Et des milliers de places en CPE accessibles en quelques semaines

Montréal, lundi le 21 février 2022 — Le réseau des CPE/BC fonctionne à plein régime pour ouvrir rapidement de nouvelles places — comme le témoigne cette 100 000e place aujourd’hui dévoilée — et il est encore possible d’accélérer l’accès aux familles. En ce sens, l’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE) incite tous les acteurs de la société civile, dont les municipalités, à participer activement à la mise en place de places temporaires en CPE.

Citation

« On doit reconnaitre le travail effectué par le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe et le gouvernement de M. Legault pour combler le manque de places en services éducatifs à l’enfance. Il y a eu des investissements conséquents, notamment un appel de projet de 17 000 places, le rattrapage salarial du personnel éducateur et les multiples actions pour contrer la pénurie de main-d’œuvre. Cependant, pendant la construction des nouvelles installations, on ne peut pas simplement attendre. Nous invitons donc tous les acteurs de la société civile à mettre l’épaule à la roue. Fidèle à son habitude, l’AQCPE a plusieurs propositions, mais l’option la plus simple et la plus rapide à mettre en place est celle des places temporaires » a déclaré Geneviève Bélisle, directrice générale de l’AQCPE.

Les places temporaires, c’est quoi ?

Depuis le 10 mai 2021, le gouvernement du Québec permet aux CPE qui ont obtenu des places dans le cadre d’un appel de projets du ministère de la Famille d’accueillir des enfants dans des locaux transitoires le temps de construire leurs installations permanentes. Un programme d’aide, le Programme d’appui aux municipalités pour l’aménagement d’un centre de la petite enfance (PAMACPE), est d’ailleurs disponible pour les municipalités qui souhaitent aider les CPE de leur communauté à développer ce type de places en attendant la construction des projets.

Citation

« On réduit de plusieurs mois l’attente des familles, tout en permettant aux enfants d’évoluer dans un environnement stimulant et sécuritaire : ça fonctionne! Cependant, le réseau des CPE/BC a besoin d’un coup de pouce pour trouver ces espaces et les aménager rapidement au bénéfice des familles. Nous invitons les municipalités et les entreprises qui disposent de tels locaux de lever la main et de communiquer directement avec les CPE de leur communauté ou avec l’AQCPE afin d’accélérer le processus » a continué Mme Bélisle.

Un projet de société… qui a besoin de tout le monde

La mise en place de services éducatifs à la petite enfance est un réel projet de société, qui nécessite justement l’apport de tous. Heureusement, nous sentons sur le terrain une mobilisation de multiples acteurs pour la concrétisation des places. Des efforts plus que bienvenus, car le réseau des CPE/BC ne peut se passer de l’aide et du soutien de leur communauté, pour résorber avec diligence ce manque immense de places. Que ce soit pour offrir des places temporaires, pour trouver les terrains qui accueilleront une future installation, pour la construction ou l’aménagement des espaces autour d’un CPE, municipalités et autres acteurs du milieu peuvent jouer un rôle important et crucial, qui fera en définitive une différence réelle dans la vie de leurs concitoyens.

À propos de l’AQCPE

L’AQCPE exerce un leadership dans la représentation, le rayonnement et l’accompagnement d’un réseau éducatif de CPE/BC de qualité pour les enfants de 0 à 5 ans.

À titre d’expert en petite enfance, l’AQCPE vise à concrétiser le projet de société d’offrir à tous les enfants de 0 à 5 ans un accès universel à des services éducatifs de qualité en CPE/BC en collaboration avec les familles.

– 30 –

 

Contact et informations :

Claude Deraîche
Directeur des communications et relations avec les membres
(514) 609-9060
claude.deraiche@aqcpe.com

 

Demandes d’entrevue :

Marie-Ève Chartrand
Conseillère aux communications
Téléphone : 514 326-8008, poste 209
Cellulaire : 514-829-9365
marieeve.chartrand@aqcpe.com